FREYJA

THE GODDESS OF DISCERNMENT

I spend my time wisely. I only say yes when it’s a holy hell yes.

WHO SHE IS:

Freyja embodies the fierce and finely honed spiritual skill of discerning the most life-giving choice in each moment. In Norse mythology, Freyja is one of the most powerful and important deities.
She is chief of the Valkyries: the demigoddesses who choose who will live and who will die during every battle and war. After being Valkyries, the demi-goddesses become Norns: the great goddesses who weave the fates and histories of people and nations.
Freyja rides into battle wearing a magical cloak of falcon feathers, and takes half of those fighting. For her Valkyries she models how to choose. Then she rules over her heavenly afterlife, called Sessrumnir. She receives half of all those who die in battle, and the other half go to Valhalla, where the god Odin presides.
She wears a legendary necklace, or torc, named Brísingamen, with a powerful jewel that makes her irresistible. It is said to be gleaming and golden. It compels people to her when she calls.

WHEN YOUR SOUL SELECTS HER CARD:

Discernment is derived from the Greek word diakrisis. It refers to a spiritual power that allows you to distinguish between the spirits that will cause harm and the spirits that will assist you. It lets us discern when a phone call, or an e-mail, or a visit from a friend is going to add to our day or if it’s going to derail it. Discernment is the difference between feeling led by the day, pulled this way and that, and claiming it.
Our time, in this lifetime at least, is limited. Every second is significant. Freyja reminds us of the searing perception we all have but perhaps don’t use frequently enough. She wants us to be discerning with how we choose to spend our time and whom we choose to love. She wants us to never, ever say yes to anything or anyone from a place of fear or obligation.
You are a demi-goddess, a Valkyr, a priestess of your own fate. You get to choose the life you want to live. And this happens by being fierce and warrior-like about what you say yes to. Use discernment so that you are only saying yes to what will actually nourish and renew you, inspire or expand you. It’s not your business to worry about those you might disappoint. You were not made to meet everyone’s expectations of you. You were made to express the truth of who you are and to use the brief time you have here to live out your potential.
Nothing is obligatory except breathing. Your only true obligation is to the voice of your own soul. Freyja wants you to realize the gleaming gold that you are and act accordingly. She wants you to unapologetically choose the life you actually want to be living. Right now. She wants you to make your yes holy again by only using it when it’s the truth.

SOUL-VOICE MEDITATION:

What does a hell yes, the holy yes, feel like in my body?


INTENTION:

I spend my time wisely. I only say yes when it’s a holy hell yes.

💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕💕

LA DÉESSE DU DISCERNEMENT

J’utilise mon temps avec sagesse. Je ne dis oui que lorsque c’est un oui aligné avec les profonds désirs du mon coeur

QUI EST ELLE : Freyja incarne l’habileté spirituelle féroce et finement aiguisée qui consiste à discerner le choix le plus généreux de la vie à chaque instant. Dans la mythologie nordique, Freyja est l’une des divinités les plus puissantes et les plus importantes. Elle est le chef des Valkyries : les demi-desses qui choisissent qui va vivre et qui va mourir à chaque bataille et à chaque guerre. Après avoir été des Valkyries, les demi-desses deviennent des Nornes : les grandes déesses qui tissent les destins et les histoires des peuples et des nations. Freyja se rend au combat en portant un manteau magique de plumes de faucon, et prend la moitié de ces combattants. Pour ses Valkyries, elle est un modèle de choix. Puis elle règne sur son au-delà céleste, appelé Sessrumnir. Elle reçoit la moitié de tous ceux qui meurent au combat, et l’autre moitié va au Valhalla, où le dieu Odin préside. Elle porte un collier légendaire, ou torc, appelé Brísingamen, avec un bijou puissant qui la rend irrésistible. On dit qu’il est brillant et doré. Il attire les gens vers elle lorsqu’elle appelle.

QUAND VOTRE ÂME SÉLECTIONNE SA CARTE : Le mot « discernement » vient du grec diakrisis. Il fait référence à un pouvoir spirituel qui vous permet de distinguer les esprits qui vous causeront du mal et ceux qui vous aideront. Il nous permet de discerner si un appel téléphonique, un courriel ou la visite d’un ami va ajouter à notre journée ou si elle va la faire dérailler. Le discernement est la différence entre se sentir mené par le jour, tiré de telle ou telle façon, et le revendiquer. Notre temps, du moins dans cette vie, est limité. Chaque seconde est importante. Freyja nous rappelle la perception brûlante que nous avons tous, mais que nous n’utilisons peut-être pas assez souvent. Elle veut que nous soyons capables de discerner comment nous choisissons de passer notre temps et qui nous choisissons d’aimer. Elle veut que nous ne disions jamais oui à quoi que ce soit ou à qui que ce soit par peur ou d’obligation. Vous êtes une demi-déesse, une Valkyr, une prêtresse de votre propre destin. Vous pouvez choisir la vie que vous voulez vivre. Et cela se fait en étant féroce et guerrière quant au choix de dire oui. Faites preuve de discernement afin de ne dire oui qu’à ce qui vous nourrira et vous renouvellera, vous inspirera ou vous élargira. Ce n’est pas à vous de vous préoccuper de ceux que vous pourriez décevoir. Vous n’êtes pas fait pour répondre aux attentes de tout le monde à votre égard. Vous avez été fait pour exprimer la vérité sur qui vous êtes et pour utiliser le peu de temps dont vous disposez ici pour réaliser votre potentiel. Une seule chose est obligatoire: respirer. Votre seule véritable obligation est la voix de votre propre âme. Freyja veut que vous preniez conscience de l’or étincelant que vous êtes et que vous agissiez en conséquence. Elle veut que vous choisissiez sans regret la vie que vous voulez vraiment vivre. Tout de suite. Elle veut que tu rendes ton oui à nouveau sacré en ne l’utilisant que lorsqu’il est vrai.

LA MÉDITATION DE LA VOIX DE L’ÂME : Que ressent un oui d’enfer, le oui sacré, dans mon corps ?

INTENTION : Je passe mon temps avec sagesse. Je ne dis oui que lorsque c’est un oui sacré.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s